Bitcoin
USD 5,077.01
Bitcoin Cash
USD 345.95
Ethereum
USD 153.88

Rekt: comment j’ai été “scammé” par les exchanges

Pas le temps de lire? Téléchargez ce post en PDF 🙂

 

Voilà presqu’une semaine qu’un simple e-mail de la part de Bitgrail vient gâcher ma soirée. Le ton est donné, suite à une soi-disant “opération frauduleuse” l’exchange va fermer jusqu’à nouvel ordre…

Cette “opération frauduleuse” aurait permis que des centaines de millions de NANO ex XRB soient dérobés. Sans plus de détails, juste un e-mail et juste pour informer les clients qu’ils ne pourront pas accéder à leurs fonds. Et sans plus d’explications, mais de toute façon nous l’avons compris nos NANOS sont perdus.

Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer, rire parce que l’on m’a prévenu à maintes reprises de ne rien laisser sur les exchanges et de rapatrier les coins sur un wallet. Et si cela s’était produit la minute suivant mon achat? Je n’aurais peut-être pas eu le temps d’envoyer mes cryptos sur un wallet. En fait cela ne me surprend même plus, je pars du principe que bien pire que le risque de volatilité, il y a le spectre d’une perte liée à une plate-forme quelconque. Enfin de compte je crois ce qui m’exaspère le plus c’est l’équipe de devs du coin en question qui se désolidarise de l’exchange véreux à coup de messages “nous sommes désolés de ce qui s’est passé mais cela n’est pas de notre responsabilité”. Ah bon, ce n’est pas vous qui choisissez l’exchange pour lister votre crypto? À croire que le coin se liste de lui même, le coin choisit l’exchange et verse aussi les fees de listing qui varient de 5 BTC à 10 BTC selon les exchanges. Les KYC sont renforcés pour les clients, mais font-ils une due diligence sur l’exchange qu’ils souhaitent utiliser? La question avait été posé dans un groupe telegram mais le pauvre malheureux qui l’a posé a été banni.

C’est exaspérant de constater la médiocrité des exchanges, il faut croire qu’ils n’arrivent pas à être à la hauteur de la technologie qu’ils représentent. Entre Bitgrail qui trouve ça normal de perdre des millions de dollars et coinsmarket qui invoque un problème d’hébergement pour justifier le fait que les utilisateurs de peuvent plus faire des retraits, la liste s’allonge. Avec une infrastructure aussi mauvaise faut pas avoir des rêves de grandeurs, avec des épisodes de scams à répétition il ne faut pas s’étonner que l’on ne soit pas pris au sérieux. À quand un exchange digne de ce nom? Je me le demande.

 

Vous aussi vous avez des confidences de cryptos?

=> [email protected]

2 Responses
  1. Les exchanges dignes de ce nom seront là en 2018, ce seront les DEX. Il y en a quelques de plus ou moins avancés, certains ont leur propres coin, d’autres non.
    Pour ma part, je suis de prêt les développement de BarterDEX, le DEX de Komodo, mais leur communication est vraiment a la ramasse et on a souvent l’impression qu’il n’y a qu’un seul DEV.

    Tous les exchanges centralisés ont du souci a se faire s’ils ne cherchent que les petits clients comme nous. Ce que le CEO de Bittrex a clairement compris puisqu’il se prépare a négocier avec les investisseurs institutionnels.

Laisser un commentaire

cypherpunk's Manifesto (Manifesto pour la confidentialité)

  • "Puisque nous souhaitons la confidentialité, nous devons nous assurer que chaque partie n’a connaissance que de ce qui le concerne directement"...

    Lire

Catégories

error: Content is protected !!