Join the larget crypto conference of 2018 in Dubai
Bitcoin
USD 6,450.99
Bitcoin Cash
USD 449.71
Ethereum
USD 205.18

Qu’est ce que la Cosmos Blockchain?

Pas le temps de lire? Téléchargez ce post en PDF 🙂

 

Qu’est ce que la Cosmos Blockchain?

Le but de Cosmos est de devenir une sorte “d’ internet des blockchains”. L’architecture de Cosmos est constituée de plusieurs blockchains indépendantes appelées “Zones” rattachées à une blockchain centrale appelée “Hub”.

D’après leur whitepaper:

“Les zones sont alimentées par le Tendermint Core, qui fournit un moteur de consensus PBFT de haute performance, cohérent et sécurisé, où des garanties strictes visent à empêcher le comportement d’acteurs malveillants. L’algorithme de Tendermint est parfaitement adapté à la mise à l’échelle des blockchains publiques POS. “

Tendermint:

Tendermint est une variante du PBFT (Practical Byzantine Fault). Une “Byzantine Fault Tolerance”, BFT est un système qui résout le problème des généraux byzantins.

Qu’est-ce que le problème des Byzantins? (wikipédia)

Ex: il y a un groupe de généraux byzantins et ils veulent attaquer une ville. Ils sont confrontés à deux problèmes très distincts:

-L’autorité centralisée est impossible, ce qui rend l’attaque coordonnée très difficile.

-La ville a une énorme armée et le seul moyen de gagner est d’attaquer en une seule fois.

-Attaque le mercredi: supposons qu’une partie de l’armée n’est pas préparée et préfère attaquer le vendredi, un messager est alors envoyé afin de divulguer la nouvelle résolution à travers la ville. C’est là que nous sommes confrontés à un problème, en effet un certain nombre de choses peuvent arriver au messager. Il peut être capturé, compromis, tué et remplacé par un autre messager. Cela entraînerait une attaque non coordonnée.

L’algorithme BFT intervient directement au niveau des forks. Le système du Bitcoin et d’Ethereum à titre d’exemple ne le font pas. Les forks peuvent continuer de se produire dans les blockchain Bitcoins et Ethereums sans que le système en lui-même ne puisse les bloquer. Avoir un système qui est responsable des forks garantit la non scission des blockchain par un tiers. Cela réduit également les chances d’une attaque à double dépense.

Tendermint est-il la solution?

whitepaper:

“Tendermint fournit une performance exceptionnelle. Un total de 64 nœuds répartis sur 7 centres de données sur 5 continents,  son consensus peut traiter des milliers de transactions par seconde, avec des latences de validation de l’ordre de une à deux secondes. Notamment, la performance de plus d’un millier de transactions par seconde est maintenue même dans des conditions adverses difficiles, avec des validateurs écrasant ou diffusant des votes malicieusement conçus. “

Avantages:

-Volume de transactions de 10 000 transactions par seconde pour les transactions à 250 octets.

-Une sécurité client améliorée qui la rend idéale pour les cas d’utilisation mobiles et IoT.

-Controle les forks

-Le cœur de Tendermint est un «moteur de consensus agnostique»

-Tendermint Core se connecte aux applications blockchain via l’interface ABC (Application Blockchain Interface).

-L’architecture de Cosmos suivra la méthode Hub and Zones. Il y aura plusieurs blockchain en parallèle connectés à une blockchain Hub centrale. Le hub Cosmos est un registre distribué où les utilisateurs individuels ou les zones elles-mêmes peuvent tenir leurs tokens. Elles peuvent interagir les unes avec les autres via le Hub en utilisant IBC ou Inter Blockchain Communication.

-Puisque le Hub joue un rôle important dans le système blockchain de Cosmos, sa sécurité est extrêmement importante. Pour cette raison, il est sécurisé par un groupe de validateurs globalement décentralisé. Cet ensemble peut résister à des attaques aussi sévères qu’une attaque parrainée par un État-nation.

Le token Atom

Le token utilisé dans la blockchain Cosmos est Atom. Il est n’est pas conçu pour être une unité d’échange. Il sera uniquement utilisé pour naviguer dans le Cosmos. Le taux d’échange déterminé par les “valideurs” comme ils l’entendent tant que la limite de gaz du block n’est pas dépassée. Parmi les frais perçus, 2% vont à la réserve, tandis que le reste est distribué parmi les valideurs proportionnellement à leur mise.

Les Cas d’utilisation de Cosmos Blockchain:

Cosmos a des cas d’utilisation extrêmement intéressants,

DEX: Puisque la Cosmos Blockchain relie plusieurs blockchains entre elles, cela peut facilement permettre à différents écosystèmes d’interagir entre eux. C’est un cadre idéal pour un échange décentralisé.

Transactions croisées: de même, une zone peut bénéficier des services d’une autre zone via le hub Cosmos.

Ethereum Scaling: c’est l’un des cas d’utilisation les plus fréquents. Toute zone basée sur EVM qui est connectée au hub Cosmos sera, selon l’architecture, alimentée par le système de consensus Tendermint. Cela permettra à ces zones d’évoluer plus rapidement.

Conclusion

Cosmos et Tendermint sont des projets intéressants. Ils apportent un nouveau niveau d’interopérabilité aux blockchains. Ses concurrent sont: Cardano, AION, ICON, etc. Pour une adoption plus rapide de la blockchain en général, le problème d’évolutivité et d’interopérabilité doit être résolu. La Cosmos Blockchain ouvrira -t-elle la voie?

Références

About the author

Co-fondatrice de l'agence de conception de chatbots et CConnect et data analyste (www.clientconnect.com). Passionnée par les crypto-monnaies.

Related Posts

Laisser un commentaire

Catégories

error: Content is protected !!