Bitcoin
USD 5,024.96
Bitcoin Cash
USD 343.09
Ethereum
USD 152.03

Le Qubic de IOTA et le smart-contract d’Ethereum, un couple parfait?

Pas le temps de lire? Téléchargez ce post en PDF 🙂

 

Après le Tangle IOTA met en oeuvre le protocole qubic, il se différencie fondamentalement des smart-contracts traditionnels car il n’est pas soumis à un consensus global. Cependant ensemble, il peuvent repousser certaines limites liées à l’utilisation d’Ethereum dans le cadre de l’IoT.

Qu’est-ce qu’un Qubic?

Qubic est une solution proposée par IOTA pour les calculs basés sur le quorum, y compris pour les oracles , les calculs externalisés et les smart-contracts. Il fournit des fonctionnalités polyvalentes qui sont basées sur le cloud. À long terme, qubic permettra de tirer parti de la capacité de calcul inutilisée dans le monde entier pour les besoins informatiques, tout en contribuant à sécuriser le Tangle.

Oracles

Lors du traitement de calculs impliquant une base de données décentralisée telle que le Tangle, il est difficile d’obtenir des données provenant du monde réel ou provenant d’une autre source en dehors de l’environnement d’exécution. Les qubics accèdent aux données externes via les oracles, qui servent de lentille entre le qubic et les données externes. Le protocole permet leur lecture et transmission tout en maintenant un haut degré de certitude quant à la cohérence des données en question. Quelques cas d’utilisation:

  • Données de température provenant de capteurs
  • Données actuelles ou historiques sur la valeur d’un marché boursier
  • Attributs personnels, tels que l’âge, situation civile
  • Résultats d’élections

Calculs externalisés

Il y aura toujours des tâches trop gourmandes en ressources ou des tâches qui nécessitent des données au-delà de ce qui est localement disponible. Cela est particulièrement vrai pour les dispositifs de l’Internet des objets (IoT). Ces périphériques sont généralement limités par le manque de mémoire ou la puissance de traitement. Et si de tels dispositifs de faible puissance pouvaient simplement externaliser des calculs intensifs vers une machine externe plus performante? Qubic permet justement d’exécuter des calculs externalisés, ainsi q’une participation sécurisée. Quiconque peut créer ou demander l’exécution d’une tâche de calcul sur un ou plusieurs périphériques externes, qui à leur tour transmettent les résultats au demandeur. De même, n’importe qui peut participer à leur traitement. Comme pour les Oracles, ce traitement s’effectue de manière décentralisée et sécurisée.

Smart-contracts

D’une manière générale, les smart-contracts éliminent la nécessité d’une mise en œuvre par un tiers en regroupant les obligations contractuelles dans un logiciel, afin d’être vérifiés et appliqués de façon autonome. Toute personne ayant accès au contrat peut vérifier qu’un événement spécifique aboutira au résultat escompté. Alors que l’on s’attend à ce que les smart-contracts soient utilisés à l’avenir pour remplacer de nombreux types de contrats papier, leur cas le plus répandu à l’heure actuelle est la création de Tokens pour les systèmes distribués. 

La combinaison des deux

Bien que le qubic soit capable de traiter les smart-contracts traditionnels, la combinaison de transactions sans frais et de calculs généraux basés sur le quorum ouvre la porte à de toutes nouvelles possibilités. Par exemple, un smart-contract pourrait être utilisé pour collecter les données de température de différents oracles, qui seraient envoyées au Tangle. Le smart-contract deviendrait un oracle en soi – c’est-à-dire que le contrat lui-même pourrait devenir une source de données externes, disponible pour qu’un autre oracle puisse collecter les informations et les renvoyer à un qubic.

Voici un ensemble de qubics (un oracle et un smart-contract) qui travaillent ensemble et évoluent au fil du temps – dans cet exemple, le trading de devises:

Qubic de taux de change: servirait de machine oracle qui publie périodiquement le taux de change sur le Tangle. L’émetteur de données peut être prédéfini ou non. Dans ce scénario, les oracles récupèrent les données au-delà de l’environnement Tangle.
Qubic de prédiction Forex: prend les données fournies par le taux de change qubic et prédit le taux futur. Dans ce scénario, les oracles exécutent des calculs externalisés intensifs, ce qui serait trop difficile ou trop coûteux à faire sur les dispositifs traditionnels.
Qubic de gestion de portefeuille: prend les données fournies par les deux qubics ci-dessus et prend la décision d’achat ou de vente. Dans ce scénario, les oracles exécutent un smart-contract qui permet au propriétaire de ne pas avoir à gérer tous les échanges manuellement.

Au-delà de ces quelques exemples les qubics ouvrent la voie à d’autres applications, notamment aux TCS (tokenized smart-contracts) ou la distribution d’un token personnalisé agissant comme une part d’un smart-contract.

En savoir plus

Image Pixabay

Shay

Shay

Co-fondatrice de l'agence de conception de chatbots CConnect. Passionnée par les crypto-monnaies.
Shay

Related Posts

Laisser un commentaire

cypherpunk's Manifesto (Manifesto pour la confidentialité)

  • "Puisque nous souhaitons la confidentialité, nous devons nous assurer que chaque partie n’a connaissance que de ce qui le concerne directement"...

    Lire

Catégories

error: Content is protected !!