ICO : Quand Tim Draper achète 10% des Tokens Credo en Pre-sale

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
http://blockchainmag.fr/ico-quand-tim-draper-achete-10-des-tokens-credo-en-pre-sale/
RSS
SHARE
Follow by Email

 

Le milliardaire et Venture Capitalist, Tim Draper achète 10% des tokens Credo avant son ICO. La start-up ambitionne de résoudre les problèmes liés aux spams, les pertes financières dues aux spams se chiffrent à environ 20 milliards de dollars par an.

C’est une première, un Venture Capitalist qui prend part à l’achat de Tokens directement en pre-sale alors que la date de l’ICO officielle aura lieu le 26 juillet 2017.

L’objectif de Credo? Mettre un terme au spam, d’après leur livre blanc, le spam coûte à l’économie mondiale 20 milliards de dollars par an et représente 70% des e-mails. Les solutions déjà existantes ne permettent pas la mise en place de solutions efficaces. Credo est construit sur Ethereum leurs tokens sont aux normes ERC20. Contrairement à beaucoup d’autres ICO, Credo est déjà en production et peut être utilisé immédiatement après l’achat. Le token appelé (pl. Credos) sera utilisé via la solution de messagerie BitBounce, le service logiciel connexe de Credo. BitBounce vise à résoudre le problème des courriers indésirables en facturant des frais aux e-mails provenant d’adresses qui ne figurent pas sur une liste blanche. Ces frais peuvent être payés en Credo ou Bitcoin. Cette solution garantira qu’une boîte de réception ne contiendra que des e-mails provenant de personnes qu’ils connaissent ou des e-amails payés pour être reçus.

« En établissant un marché pour le courrier électronique, les utilisateurs sont explicitement indemnisés pour les réceptions indésirables », a déclaré Stewart Dennis fondateur de Bitbounce.

BitBounce prend rapidement des parts de marché, avec plus de 10 000 utilisateurs actifs et un taux de croissance de 41% par semaine. La société traite maintenant plus de 50 000 e-mails par jour. Les adeptes d’ e-amailing vivent peut-être leurs dernières heures. En fin de compte, avec cette solution l’utilisateur reprend le contrôle de sa boite e-mail et les intrus devront en effet payer s’ils ne figurent pas sur une liste blanche. Hâte d’essayer le Credo? En attendant gardons l’oeil (très ouvert) sur cette ICO.

 

Avec un investisseur tel que Tim Draper, Credo semble bien parti pour mener à bien sa lutte anti-spam et par la même occasion, son ICO…

 

Suivre Tim Draper sur Twitter : @TimDraper

Suivre Bitbounce sur Twitter : @bitbounceio

Shay Mizuno
suivez-moi

Shay Mizuno

Co-fondatrice de Clientconnect by Tagg agence de conception de chatbots (www.clientconnect.com). Passionnée par la blockchain et les crypto-monnaies.
Shay Mizuno
suivez-moi