Bitcoin Segwit? Tout savoir sur le 1er AOUT

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
http://blockchainmag.fr/bitcoin-segwit-se-preparer-pour-le-1er-aout/
RSS
SHARE
Follow by Email

 

Comment se préparer à la possibilité d’une scission (split) dans le réseau Bitcoin? Cet article vous aidera à comprendre les enjeux du 1er Août.

Tout d’abord, il est probable qu’il n’y ait pas de scission le 1er août. Si split il y a, cela se produira probablement dans quelques mois. Il est toujours recommandé de garder vos coins sur un wallet en « cold storage » ce qui vous donne un contrôle total sur vos clés privées. Faites une sauvegarde, avec la plupart des wallets, la sauvegarde se présente sous la forme d’une phrase secrète à 12 mots. Au cours de la semaine précédant le 1er août, nous saurons si nous nous dirigeons vers un split ou pas. Si tel est le cas, il est recommandé d’éviter d’envoyer et de recevoir des Bitcoins dans les jours qui suivent la scission.

Mais pourquoi ce Split?

La source du problème est le passage à l’échelle du Bitcoin: sa capacité à gérer un nombre croissant de transactions. Le protocole actuel limite la taille de chaque bloc à 1 MB (une fois tous les 10 minutes en moyenne). Une amélioration du protocole serait nécessaire afin de pouvoir remédier à cette limite, mais le sujet suscite un désaccord majeur sur la façon de le faire. Ce désaccord dure depuis plus de deux ans et dépasse largement le cadre technique. La discussion devient tout aussi un sujet sur la politique, la gouvernance, la philosophie et l’identité de la crypto-monnaie.

La difficulté de trouver une solution réside dans le fait qu’aucune de celles qui ont été proposées n’ont été mises en œuvre. Il devient compliqué pour le réseau Bitcoin de gérer une demande en net croissance: Les frais de transactions augmentent de façon spectaculaire. En raison de la taille limitée de chaque bloc, la validation des transactions est plus lente. Pour fluidifier le réseau, de nombreuses propositions ont été faites, mais deux solutions de premier plan ont été retenues. La 2 MB « Hard Fork » et la  SegWit « Soft Fork ».

A propos des « Forks »

-Il existe deux façons principales de mettre à niveau le protocole Bitcoin, une Hard Fork (HF) ou une « Soft Fork (SF).

-Les HF assouplissent les règles du protocole. Les blocs invalidés par l’ancien protocole deviennent valides dans le nouveau.

-Les SF renforcent les règles du protocole. Les blocs validés par l’ancien protocole deviennent invalides par le nouveau.

-Une HF requiert que tous les nœuds du réseau se mettent à niveau. Un noeud qui ne se met pas à niveau vers la version plus récente, se retrouvera donc parmi les blocs invalidés.

-Une SF ne nécessite pas la mise à niveau de tous les noeuds. La chaîne principale reste valide quoi qu’il arrive. Par conséquent, un SF acceptera toutes les transactions.

En raison de son incapacité à s’assurer que tous les noeuds du réseau ont été mis à niveau, une HF est considérée comme la solution la plus risquée. Elle doit donc être utilisée en dernier recours et doit être soigneusement planifiée. Une SF serait à priori une solution plus sûre. La communauté Bitcoin Core préconise une solution appelée SegWit (Segregated Witness). Le témoin (witness) fait référence à la signature d’une transaction, et le séparé (segregated) fait référence à la possibilité de la séparer du bloc et de la garder dans une base de données distincte.

Ce mécanisme présente plusieurs avantages:

Il résout un problème appelé la malléabilité des transactions, qui permet à la même transaction d’apparaître avec différents IDs. Ce système permettra l’utilisation du Bitcoin pour des types de transactions plus avancés, comme par exemple pour un réseau de paiement (lightning network), et vise à augmenter considérablement le passage à l’échelle du Bitcoin permettant la validation des transactions instantanées et peu coûteuses.

Dans le cas d’un split

La majorité des noeuds Bitcoin essayeront de forcer les mineurs à mettre en œuvre une la mise à niveau du protocole appelée BIP148. Ils tenteront de le faire pour mettre fin à l’impasse entre les différentes parties dans le débat qui a bloqué le passage à l’échelle du Bitcoin. Cela peut se produire de deux manières différentes, mais essentiellement si le split se produit, il y aura deux coins différents. Cela s’est aussi produit sur Ethereum (ETC et ETH) l’année dernière. Si vous ne contrôlez pas vos clés pendant un split, trois choses peuvent se arriver:

  1. Votre solde restera le même et vous pourrez utiliser le Bitcoin comme d’habitude.
  2. Votre solde sera nul dans le cas où la mauvaise chaîne est choisie.
  3. Votre custodian vous offrira la possibilité de garder votre solde sur les deux chaînes ou de choisir l’un d’entre eux

En conclusion

Si vous contrôlez vos clés, vous aurez le même solde sur les deux chaînes et vous pourrez échanger l’une pour l’autre. Dans le cas d’un split, le Bitcoin peut perdre de sa valeur. Il est préférable d’attendre avant de vous lancer dans d’autres investissements.

Avez-vous des appréhensions concernant le split? Vous pouvez partager vos inquiétudes ou questions sur info@blockchainmag.fr.

Références: 99bicoins, hackanoon

Image : Pixabay

Suivre Romano sur Twitter : 

Shay Mizuno
suivez-moi

Shay Mizuno

Co-fondatrice de Clientconnect by Tagg agence de conception de chatbots (www.clientconnect.com). Passionnée par la blockchain et les crypto-monnaies.
Shay Mizuno
suivez-moi