À quand le bitcoin russe?

Facebook
Twitter
LinkedIn
Google+
http://blockchainmag.fr/a-quand-un-bitcoin-russe/
RSS
SHARE
Follow by Email

La Russie va se doter de sa propre crypto-monnaie. Selon l’agence de presse russe, la présidente de la Banque centrale russe a annoncé que les régulateurs estiment que la cryptographie nationale est l’avenir. «Après la mise en place de nos projets pilotes, nous comprendrons comment utiliser la blockchain dans le cadre d’une monnaie nationale», a déclaré la présidente Olga Skorobogatova au Forum économique international de Saint-Pétersbourg.

Au cours des derniers mois, la Russie a proposé de légaliser et de réglementer le l’échange de crypto-monnaie. Skorobogatova a déclaré précédemment qu’une interdiction absolue du Bitcoin et d’autres crypto-monnaie serait impossible. Les médias russes ont affirmé vendredi que Herman Gref, le PDG de Sberbank de Russie, aiderait à développer un «Bitcoin russe».

Plus tôt cette année, Gref a déclaré lors d’une conférence que la Russie pourrait voir un déploiement de sa blockchain d’ici 2019. Mais d’après Reuters, les autorités russes ont toujours été sceptiques quant au Bitcoin, l’associant au blanchiment d’argent et au terrorisme. Payer en Bitcoin est actuellement illégal en Russie. Le pari s’annonce difficile.

Elvira Nabiullina, gouverneur de la Banque centrale de Russie affirme que le Kremlin ne prévoit pas de faire du Bitcoin une monnaie d’échange mais plutôt un actif financier au même titre qu’une action ou obligation: « Nous ne considérons pas que le Bitcoin peut être considéré comme une monnaie. Il s’agit d’un actif numérique régi par la règlementation actuelle des actifs financiers » ( source CNBC ).

Malgré les incertitudes, la nouvelle a réjouit les traders russes spécialistes en crypto-monnaie. « Des milliers de personnes participent à ce mouvement [blockchain], vous voyez une conférence à Moscou presque toutes les semaines. », a déclaré Alexey Antonov, conseiller financier chez Network Mining.  La perspective de la création d’un crypto-rouble est alléchante.

Dans un proche avenir, la blockchain pourrait aider les citoyens et les entreprises russes, et pas seulement la communauté « tech », en simplifiant les prêts aux petites entreprises par exemple. « Évidemment, il sera très réglementé », a-t-il déclaré. « Peut-être que nous pourrons un jour stocker notre argent et payer nos impôts légalement. À l’heure actuelle, vous ne pouvez pas dépenser de Bitcoin ou l’échanger contre le rouble.  »

La Russie n’est pas la seule à créer une crypto-monnaie nationale. La Chine et l’Autorité monétaire palestinienne ont récemment annoncé qu’elles envisagent également de se lancer. Reuters indique que le Japon et la Corée du Sud travaillent sur des moyens de démocratiser les crypto-monnaies, intégrant l’offre décentralisée de la blockchain dans leurs systèmes monétaires nationaux. Il semble que la Russie sera le prochain gouvernement à inaugurer sa communauté de cryptos.

Le gouvernement russe est très intéressé par les possibilités qu’offre la blockchain. « Ils ont vraiment compris ce qui se passe dans le crypto-monde », conclut Antonov.

Référence: Btimes

Shay

Shay

Co-fondatrice de Clientconnect agence de conception de chatbots (www.clientconnect.com). Passionnée des crypto-monnaies.
Shay